ASC – Retour aux sources2024-02-27T16:51:45-05:00

ASC – Retour aux sources

Tout savoir sur notre nouveau modèle …

C’est non sans fierté et avec fébrilité que nous lançons officiellement notre saison 2024/2025 d’ASC (Agriculture Soutenue par la Communauté) avec un tout nouveau concept d’inscription pour toute l’année.

Si vous êtes curieux et souhaitez connaître les tenants et aboutissants de ce nouveaux modèle, nous vous invitons à consulter notre document de présentation :

Présentation projet Pilote – ASC – Retour aux sources

Si vous voulez en savoir plus sur les origines de notre démarches :

Aux origines de notre démarche

S’INSCRIRE et se joindre à l’aventure

Vous êtes en accord avec le projet, inspiré.e par lui ? Vous avez pris connaissance de notre Proposition de projet pilote – ASC retour aux sources ?

Devenez membre de la ferme communautaire (projet pilote pour la saison 2024) en remplissant ce formulaire.

DATE LIMITE d’inscription – Premier tour : 1 mars 2024

À ce moment, nous vous tiendrons informé.es du nombre de foyers membres et du montant global atteint via les promesses d’engagement de chacun. Nous vous solliciterons à nouveau si un deuxième tour d’engagements est nécessaire pour atteindre la somme escomptée.

DATE LIMITE Deuxième tour (si besoin) : 15 mars 2024

L’objectif financier devra être atteint pour que la saison 2024 soit mise en branle. Il en va de la santé financière de la ferme, et de la santé mentale des fermiers !

C’est le moment pour tout le monde de parler du projet à son entourage, de faire grandir le mouvement !

Si nécessaire, nous ferons un troisième tour, ou alors nous essaierons ensemble de trouver d’autres solutions. L’histoire s’écrit…!!

l’idée en un clin d’oeil !

Avant la saison !

  • 1

    Les fermiers définissent le cout de leur saison

  • 2

    Nous recherchons ensemble environ 300 foyers locavores

  • 3

    Premier round : Chaque foyer remplit le formulaire d’inscription

  • 4

    Les fermiers récoltent les engagements.

  • 5

    Deuxième round au besoin. objectif : atteindre le cout de la saison !

Pendant la saison !

  • 1

    Les fermiers livrent les légumes selon les conditions annoncées

  • 2

    Les légumes sont exposés comme au marché (étal)

  • 3

    Les partenaires viennent quand ils veulent, dans les plages horaires indiquée

  • 4

    Les partenaires se servent selon leurs besoins en légumes

  • 5

    Fermiers et partenaires travaillent ensemble pour bonifier le modèle.

La confiance est reine. Fermiers contents !

Partenaires contents !

Bienvenue dans notre belle communauté de locavores conscients ! Un immense merci à vous de nous suivre dans ce projet pilote 2024-2025 : ASC – Retour aux sources !

points de livraison

Avec cette nouvelle formule, nous ne pourrons pas livrer autant de partenaires et donc nous avons réduit nos points de livraisons. Voici où nous livrerons pour la première année pilote. Les horaires sont sujets à changement. Si c’est le cas, nous vous tiendrons informés.

À MONTRÉAL
Les mardis

ÉCOLE RUDOLF STEINER DE MONTRÉAL (NDG)
4855 Av. de Kensington, Montréal, QC H3X 3S6
15h à 16h30

MAISON DES AMIS DU PLATEAU
4815 R.de Lanaudière, Montréal, QC H2J 3P8
18h À 20h

MISSION COMMUNAUTAIRE MILE-END
99 Bernard Ouest, Montreal, Quebec H2T 2J9
19h À 21h

RIVE SUD
LES JEUDIS

CELLA MAISON ECOLO À CHAMBLY
845 Bd de Périgny, Chambly, QC J3L 1W5
16h30 à 18h30

FERME CADET ROUSSEL, MONT-SAINT-GRÉGOIRE
730 rang Chartier, Mt-st-Grégoire, QC J0J 1K0
HORAIRES BOUTIQUE, jeudi vendredi et samedi

FOIRE AUX QUESTIONS – FAQ

Voici les réponses au questions les plus courantes. Contactez-nous si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez. Nous serons ravis de vous aider.

Qu’est-ce que j’ai de plus avec cette formule ?2024-02-05T10:44:20-05:00

Il s’agit d’un changement de paradigme. L’idée est de s’affranchir du concept de l’acheteur qui veut le plus possible au meilleur prix. La question est maintenant : à quoi je contribue avec cette formule ?

Je fais partie d’une communauté engagée au service de la santé des sols et de la biodiversité de ma région.

J’œuvre pour la pérennisation d’une ferme communautaire de ma région.

Je crée un lien solide avec mes fermiers. Je le soutiens dans sa mission et il me soutient dans mon désir de manger sainement et de prendre soin de l’environnement.

Comment les fermiers définissent-ils le coût de leur saison ?2024-02-05T10:45:15-05:00

Notre point de départ : nos dépenses de 2022. Pour chaque poste de dépenses (coût de production, charges salariales, frais généraux d’administration), nous avons augmenté ou baissé en fonction des prévisions de nos activités de 2024.

Avec nos 25 années d’expérience et l’aide d’une agroéconomiste, nous avons estimé qu’avec notre belle équipe de 9 personnes et nos merveilleux bénévoles, nous étions capables d’approvisionner environ 300 foyers, en plus de pérenniser la ferme.

C’est avec toutes ces données et une bonne dose d’intuition que les fermiers définissent le coût de leur saison.

Pour rappel, il s’agit d’un projet pilote qui sera malléable et revisité tout au long du processus et pour les prochaines années. Vous serez impliqués dans ce processus et invités à nous partager vos réactions (contacts fréquents, formulaires de satisfaction etc). Nous voulons bâtir ce modèle AVEC VOUS.

Si nous ne trouvons pas 625 000$ pour démarrer la saison ?2024-02-05T11:38:54-05:00

Si nous ne trouvons pas 625 000$, notre ferme sera difficile à rentabiliser.

Soit nous déciderons de mettre toutes nos terres en engrais vert avec un grand jardin pour nos communautés proches et nous nous concentrerons sur les autres volets de la fermes (culturel, pédagogique, écologique, etc.).

Soit nous tenterons une saison pour honorer les participants qui ont choisi de nous suivre dans cette démarche tout en poursuivant les réflexions avec eux.

Combien ça coûte ?2024-02-05T11:48:11-05:00

Plus qu’avant, c’est sûr, puisque c’est la rentabilité que nous recherchons. Pour bien aborder cette question, il est important de rappeler ici que l’on ne parle plus d’achat de légumes (pour ça, il y a la section BIO des épiceries), on parle de participation à un projet de pérennisation de nos petites fermes au Québec et de notre souveraineté alimentaire.

ON PARLE DE VIVRE UNE EXPÉRIENCE DE CONNEXION À SON ALIMENTATION ET À SON ENVIRONNEMENT.

En 2010, la terre de la ferme a été soustraite du marché afin de la protéger (FUSA). La suite logique est d’en soustraire aussi les légumes. Nous souhaitons déjouer le marché par cette nouvelle proposition.

Oui, mais concrètement ? Je dois donner combien ?2024-02-05T14:15:26-05:00

Il y a deux notions importantes pour répondre à cette question :

  • L’équité entre les fermiers et les partenaires
  • L’équité entre les partenaires eux-mêmes = solidarité.

L’ÉQUITÉ ENTRE LES FERMIERS ET LES PARTENAIRES

En fonction du coût de la production définie par le fermier et du nombre de foyers à approvisionner (voir questions précédentes), les fermiers définissent des valeurs guides en fonction des appétits. Les voici :

 

L’ÉQUITÉ ENTRE LES PARTENAIRES

Considérant ce que vous mangez de légumes (un peu, beaucoup, à la folie) et votre capacité financière, vous choisissez combien vous donnez à ce projet pilote en suivant ces valeurs guides, ou non.

Voici une petite vidéo intéressante qui concerne le prix des choses. (2 minutes et très claire)

Le coeur du modèle, c’est : “COMBIEN TU PEUX DONNER, TOI ?”

Voici d’autres questions qui peuvent vous aider à répondre à la question 5 :

  • Quelle part de mon budget puis-je allouer au soutient de mes fermiers ?
  • À quel point je souhaite manger des aliments sains ?
  • À quel point j’aimerais offrir ce même privilège aux générations futures ?
  • Si mes fermiers disparaissent, je vais manger quoi ?
  • Combien coûte mon abonnement Vidéotron? (Vous ne pourriez pas vous passer d’internet ? Pourriez-vous vous passer de légumes Bios de qualité ?)
Je sens que je ne peux pas contribuer à la hauteur des attentes …2024-02-05T14:18:00-05:00

Nous souhaitons que notre projet soit accessible au plus grand nombre et à toutes les classes sociales. Dans ce modèle, nous avons espoir que certaines personnes qui mangent peu de légumes contribuent plus financièrement alors que d’autres qui mangent plus de légumes paient à la hauteur de leurs capacités.

C’est un projet pilote. Inscrivez-vous si vous vous reconnaissez dans ce projet.

Proposez votre meilleure contribution et ayons confiance que nous trouverons l’équilibre.

Comment sont sélectionnés les 300 foyers ?2024-02-05T14:18:48-05:00

Premiers arrivés, premiers servis.

Si les 200 premiers foyers inscrits sont des gros mangeurs, il se peut que nous clôturions les inscriptions à 200 et non 300. À l’inverse, si les 300 premiers foyers sont des petits mangeurs, alors nous pouvons ouvrir nos jardins à plus de partenaires que 300. (On peut imaginer jusqu’à 450)

Quelles sont les modalités d’inscription, de paiement et d’annulation ?2024-02-05T14:19:29-05:00

Pour vous inscrire, remplissez le formulaire d’inscription .

Vous pouvez régler en 6 versements maximum de février à septembre.

Par ordre de préférence, vous pouvez payer par virement Interac, par chèques, comptant ou carte de débit à la boutique. Nous ne prendrons plus de paiements en ligne par carte de crédit.

En cas d’arrangement nécessaire pour des modalités particulières, contactez-nous.

POLITIQUE D’ANNULATION

Vous pouvez annuler à tout moment, mais les légumes ont été produits, et nous devons allez au bout de notre saison. Alors nous vous demanderons d’aller au bout de votre engagement et nous ne procèderons pas au remboursement de votre participation.

Libre à vous de trouver un coparticipant pour prendre des légumes le reste de l’année.

Nous restons bien sûr à l’écoute de toutes situations particulières.

“Selon mes besoins” : cela inclut-il mes conserves ?2024-02-05T14:22:13-05:00

Pas tout à fait. Nous parlons surtout de vos besoins hebdomadaires en légumes.

Bien sûr, avec ce modèle, il se peut que de très bonnes récoltes vous permettent de cuisiner quelques bocaux de temps en temps, mais cela n’inclura pas vos conserves de tomates pour l’hiver. Pour ces “grosses” quantités de légumes, nous ferons des commandes spéciales en temps voulu. (Exemple : tomate, basilic)

Et si je ne veux pas des légumes toute l’année ? Et si je prenais seulement des légumes aux deux semaines ? Et si je pars en vacances ?2024-02-05T14:23:16-05:00

Vous partez en vacances 2 à 10 semaines ?

Vous faites un potager de juin à septembre ?

Vous ne pouvez pas vous déplacer lorsqu’il neige ? (4 à 8 fois par an)

Vous habitez loin du point de chute et ne pouvez venir qu’aux deux semaines ?

Vous aviez un autre fermier l’été ?

Il vous reste toutes les autres semaines de l’année pour venir chercher des beaux légumes!

Venez compléter à votre guise vos besoins en légumes chez nous au lieu d’aller faire cela à l’épicerie. Et pour les semaines où vous n’êtes pas là, et bien libre à vous de trouver quelqu’un qui prend les légumes pour lui et devient coparticipant.

Vous pouvez aussi prendre plus de légumes les fois où vous êtes là ou quand vous recevez des amis par exemple.

En résumé, vous êtes autonome dans la gestion de votre participation ($), de votre présence et de votre consommation.

Elle est pas belle la vie ?

Je prends quelle quantité de légumes ?2024-02-05T14:25:58-05:00

Celle dont vous avez besoin.

Il est normal que ce nouveau modèle soit insécurisant car cela n’est pas habituel. Nous considérons qu’il y aura une période d’adaptation pour tous. Nous amènerons probablement trop de légumes au départ et nous nous ajusterons au fur et à mesure. Pour vous c’est la même chose.

Nous pensons qu’il sera nécessaire de vous donner des indications de quantité à prendre selon les récoltes pour inciter au partage et pour vous mettre à l’aise de prendre selon vos réels besoins hebdomadaires. Certains légumes seront limités en quantité, mais nous vous inviterons à vous servir généreusement pour des légumes dont les récoltes auront été plus abondantes.

Comment ça se passe si les récoltes sont mauvaises ?2024-02-05T14:26:30-05:00

Vous en serez informés.

Nous cultivons 70 variétés de légumes. Si certaines ne sont pas au rendez-vous (mauvaise météo, problèmes de production), d’autres le seront. Par exemple en 2023, il y a eu trop d’eau pour les légumes racines, mais les choux et choux de Bruxelles ont fait bien des heureux ! Il y a un équilibre qui se crée.

Y’aura t’il des boîtes d’échanges ?2024-02-05T14:27:32-05:00

Fini les boites d’échanges ! Vous n’en avez pas besoin, puisque vous prenez les légumes que vous voulez, selon vos envies.

Allez-vous garder la boutique en ligne et le système informatique?2024-02-05T14:27:56-05:00

Non.

Plus besoin de calendrier ni de rappels de livraisons, vous venez quand vous voulez.

Pour la boutique en ligne, nous l’arrêtons pour le moment.

Nous réfléchissons cependant à vous proposer de bons produits quelques fois sous forme de commandes, comme le veau par exemple.

Titre

Aller en haut