< < Rabiole



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La rabiole

Brasica rapa var. rapifera


La rabiole, ou navet blanc, appartient à une grande famille qui comprend le chou, la moutarde et le radis. On cultive le navet depuis plus de 4 000 ans au Moyen-Orient.

Caractéristiques

La rabiole est un tubercule rond qui possède une pelure mince dont la partie supérieure forme un collet de couleur rouge ou violet. Sa chair blanche est ferme et possède une saveur subtile et odorante. Les plus petites rabioles sont parfois vendues avec leurs feuilles qui sont, elles aussi, comestibles.

Trucs et astuces culinaires

  • Rechercher une rabiole ferme, de taille moyenne, lourde et exempte de meurtrissures. Une grosse rabiole risque d'être amère et fibreuse.
  • Si elle a ses feuilles, celles-ci devraient être croquantes et d'un beau vert.
  • La rabiole se mange crue ou cuite.
  • La petite rabiole peut être râpée et apprêtée comme le céleri-rave.
  • Il n’est pas nécessaire de peler la rabiole, un coup de brosse suffit. Si on souhaite la peler, il est plus facile de le faire lorsqu’elle est crue.
  • La cuire à l’eau bouillante ou à la vapeur pour 10 à 30 minutes selon la taille des morceaux.
  • Excellente dans les bouillis, pot-au-feu, soupes, légumes à couscous et en purée.
  • Les feuilles se cuisinent comme l’épinard.

Valeur nutritive

La rabiole est une bonne source de potassium et de vitamine C et contient de l’acide folique.

ABC de la conservation du fenouil

La rabiole se conserve deux semaines dans un sac de plastique perforé au frigo. Il est préférable de la blanchir deux minutes avant de la congeler.




Source : metro.ca

Références :
Wikipédia
Passeport Santé
Super Toinette




 






Rabiole

Recettes