< < Menthe



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La menthe

Menthae


Il existe plusieurs variétés de cette plante. Les plus populaires sont la menthe poivrée et la menthe verte. La menthe poivrée est un hybride de la menthe aquatique et de la menthe verte, qui ont des vertus médicinales semblables, mais moins prononcées.
La menthe poivrée par une plus forte concentration de menthol offre de meilleures qualités thérapeutiques. On la cultive en Europe, depuis 1750 dans la région londonienne, et actuellement en Asie et en Amérique du Nord. Ses feuilles sont utilisées depuis fort longtemps, surtout pour traiter les troubles de la digestion et les ballonnements.

Histoire :

Des archéologues ont trouvé des feuilles de menthe séchée dans les pyramides d'Égypte datant du Ier millénaire avant J.C. Elle était également très prisée des Anciens Grecs et des Romains. Les Arabes en font une grande consommation. Elle ne devint populaire en Europe Occidentale qu'à partir du XVIIIème siècle.

Bienfaits :

  • Elle favorise l'évacuation des gaz
  • Calme les vomissements
  • Stimule l'estomac et la vésicule biliaire
  • Calme la toux
  • Décontracte les muscles et calme les névralgies
  • Son huile est un puissant antiseptique
  • Soulage certaines migraines

Les principaux constituants de la menthe poivrée sont des huiles essentielles, dont le menthol et la menthone, des flavonoïdes (la lutéoline et de la menthoside), des acides phénoliques et des triterpènes. Elle possède un fort pouvoir antibactérien et l'un de ses principaux constituants, le menthol, est un puissant antiseptique, fongicide et anesthésiant sur la peau. Lorsque utilisée entière la plante possède un effet antispasmodique sur le système digestif. Des recherches ont démontré son efficacité dans le traitement des inflammations du côlon. Elle détend les muscles du tube digestif et stimule le flux de la bile. Elle est donc très efficace dans les indigestions, les flatulences, les coliques. Son action antispasmodique la rend utile dans les cas de diarrhée de même que dans les cas de constipation. Elle réduit le mal de transport, est sudorifique dans les cas de fièvres dues aux refroidissements.

Comment l'utiliser :

La meilleure façon de tirer profit des bienfaits de cette plante est certainement sous forme de tisane. En infusion 3 pincées de feuilles séchées ou une petite poignée de feuilles fraîches par tasse d'eau. Deux à trois fois par jour ou au besoin. Sous forme d'huile essentielle il est conseillé la plus grande prudence, l'huile essentielle de menthe peut être toxique à certaines doses. On retrouve bien entendu les essences de menthe ou le menthol dans de nombreuses préparations sous forme de baumes ou crèmes.

Précautions :

Ne pas donner de menthe poivrée aux enfants de moins de cinq ans et sous forme d'huile essentielle aux enfants de moins de 12 ans et toujours sous supervision d'un professionnel de la santé.




Source : santenaturelle.com

Références :
Wikipédia
Passeport Santé
Super Toinette




 






Menthe