< < Mélisse



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La mélisse

Melissa officinalis


Son nom Melissa provient d'un mot grec signifiant feuille à abeille, association d'autant plus heureuse que cette plante possède les mêmes propriétés toniques et curatives que le miel et la gelée royale. On la nomme également citronnelle, ses feuilles froissées entre les doigts exhalent un parfum qui rappelle celui du citron et du cédrat.
Elle est originaire du sud de l'Europe et on la trouve maintenant partout à travers le monde. Son agréable parfum en fait une plante largement cultivée dans les jardins. En usage médicinal on utilise les fleurs, la tige et les feuilles.
Charlemagne ordonna que la Mélisse soit plantée dans le jardin de chaque monastère. Elle est l'ingrédient principal de la fameuse Eau de Mélisse des Carmes, qui existe toujours de nos jours.
La Mélisse était l'un des composants des "élixirs de jouvence" on pensait qu'elle pouvait redonner la jeunesse. Elle était considérée comme le remède ultime dans l'antiquité pour calmer les troubles du système nerveux. Efficace contre la dépression et la tension, elle est également carminative, c'est à dire qu'elle aide à éliminer les flatulences digestives.
Elle était également utilisée traditionnellement comme carminatif contre les gaz, l'insomnie et les problèmes cardiaques.

Propriétés :

Ses propriétés la rendent efficace entre autre dans la dépression et la tension. Les terpènes contenus dans les odorantes essences volatiles de la Mélisse, plus particulièrement le citral et la citronellal, sont les éléments favorisant son action carminative et son effet relaxant sur le système nerveux central. Elle possède également des propriétés antispasmodiques. Les flavonoïdes, polyphénols et autres composés, procurent également une action favorable contre l'herpès et régularise la thyroïde.

La mélisse est utile dans les cas de :

  • Digestion lente
  • Ballonnements, éructations, flatulences
  • Troubles du sommeil, chez les adultes et les enfants
  • Nervosité, angoisse
  • Certaines affections virales (Herpes)
  • Troubles de la thyroïde
  • Douleurs lors de la menstruation.

Mode d'emploi :

En infusion : 2 pincées de feuilles séchées par tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 5 minutes.

Précautions :

On ne rapporte aucune toxicité relativement à l'utilisation de la Mélisse. Contrairement aux médicaments sédatifs, son usage est très sécuritaire et ne présente pas d'effets secondaires désagréables ou nocifs. Il est possible de conduire un véhicule, même si on consomme cette plante, et l'alcool ne semble pas augmenter son action sédative




Source : santenaturelle.com

Références :




 






Mélisse