< < Haricots communs secs



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L'haricot commun secs


Haricots séchés

On retrouve les haricots séchés dans une multitude de variétés et de formes et couleurs très différentes. Ils se prêtent en plus à une multitude de préparations. On peut les cuire après trempage, les consommer chauds ou froids ou réduits en purée. Ils trouvent leur place dans les soupes, les salades ou comme tartinade à sandwich. Parmi les plus populaires, on trouve les variétés suivantes :

Doliques
 Dolique  
Il existe plusieurs variétés de doliques, mais la plus connue est sans doute le dolique à œil noir que les Américains des états du sud connaissent bien sous l’appellation black eyed pea et qui accompagne traditionnellement le porc. Le dolique a été introduit aux États-Unis à la faveur de la traite des esclaves noirs. Il existe plus de 7 000 variétés de doliques à œil noir.


Flageolet
 Flageolet  
Le flageolet est vert pâle, mince, aplati et moins farineux que les autres légumineuses. Connu sous le nom de «fayot» en Europe, il accompagne depuis longtemps en France le gigot d’agneau. On retrouvera le flageolet séché ou en conserve.


Haricot adzuki
 Adzuki  
Cultivé en Asie depuis des siècles, c’est aujourd’hui un des haricots les plus populaires du monde. On peut le transformer en pâte pour préparer des mets autant sucrés que salés. Sa saveur délicate fait qu’on le sert aussi tout simplement avec du riz. Il sert aussi de substitut de café; on peut le souffler comme du maïs ou le faire germer.


Haricot d’Espagne
 Haricot d'Espagne  
Cela fait 4 000 ans qu’on le cultive, mais les Indiens du Mexique en consommaient une espèce sauvage il y a plus de 9 000 ans. Le haricot d’Espagne se marie bien avec les oignons, les tomates et le thon. On le cuisine par ailleurs comme la plupart des autres légumineuses.


Haricot de Lima
 Haricot de Lima  
Cette variété de légumineuse existe au Pérou depuis plus de
7 000 ans. Les haricots de Lima sont savoureux et de texture farineuse. Réduits en purée, ils remplacent agréablement les pommes de terre. Sa saveur douce permet de l’utiliser dans les recettes plus délicates où les autres légumineuses à saveur trop prononcée masqueraient la finesse du plat.


Haricot mungo
 Haricot mungo  
En Occident, on l’utilise surtout son germe que tous reconnaîtront comme l’ingrédient de base du chop suey. Le haricot mungo, cultivé depuis des siècles, occupe une place prépondérante dans la cuisine indienne et asiatique. On le cuisine comme toutes les autres légumineuses. En Asie, on le transforme en purée et en farine qui sert, entre autres, à la fabrication de nouilles.


Haricot pinto
 Haricot pinto  
Le haricot pinto est plat, en forme de rein, beige et tacheté de brun clair. Comme dans le cas des autres légumineuses semblables, ses taches disparaissent à la cuisson et sa chair prend des teintes rosées et une texture crémeuse. On l’utilise également pour donner une note plus colorée à certains plats. Il est très apprécié en purée.


Haricot rouge
 Haricot rouge  
Il s’agit d’un des haricots les plus connus sur la planète. Il est d’un rouge brunâtre, en forme de rein, d’une texture et d’une saveur douces. C’est ce haricot que l’on utilise dans la préparation du célèbre chili con carne. Comme il conserve bien sa forme et sa texture sous la cuisson, on l’utilise souvent dans les plats mijotés.


Haricot noir
 haricot noir  
Comme son nom l’indique, c’est un haricot complètement noir, lui aussi en forme de rein. Originaire du Mexique, il constitue un ingrédient de base de la cuisine de ce pays où on le retrouve avec les burritos, les enchiladas et dans la préparation des frivoles refritos.


Lentille
 Lentille  
La lentille est un des premiers aliments cultivés; on en a retrouvé des traces qui dataient de 8 000 ans. C’est donc un aliment de base pour de nombreux pays… et depuis longtemps. La lentille la plus connue en Amérique du Nord est ronde, en forme de disque biconvexe, verte ou brunâtre. On en fait des soupes et on l’incorpore dans des salades et une grande variété de plats. Contrairement à la plupart des légumineuses, la lentille n’a pas besoin de trempage.


Lupin
 Lupin  
Le lupin est consommé depuis longtemps en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, mais il est encore peu connu en Amérique du Nord. Sur la centaine d’espèces, c’est le lupin blanc qui est le plus consommé. On le sert en amuse-gueule, comme des olives, et on le transforme en farine que l’on incorpore aux sauces, soupes, biscuits, pâtes alimentaires et pains.




Sources :

Références :
Wikipédia
Passeport Santé
Super Toinette




 






Haricots communs secs

Recettes