< < Coriandre



A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La coriandre

Coriandrum sativum


Cette plante, reconnaissable à sa forte odeur était déjà très populaire auprès des anciens Égyptiens. Hippocrate mentionne dans ses écrits que les médecins grecs et romains recommandaient la coriandre comme digestif et pour soulager les flatulences. En Inde on l'incorpora dans la recette du fameux curry et elle acquit une réputation d'aphrodisiaque. Les médecins ayurvédiques l'utilisent pour les troubles digestifs, les allergies et les problèmes urinaires.
On l'utilisa également en Chine dès les années 200 avant JC, et dans ce pays également elle était réputée faciliter les rapports amoureux.

Propriétés :

De nos jours la science reconnaît les propriétés digestives et carminatives de cette plante. Des recherches ont également portés sur ses propriétés antispasmodiques, une activité antimicrobienne, anti-inflammatoire et régulatrice du taux de glucose sanguin.


La coriandre est utile dans les cas de :
  • Problèmes digestifs
  • Flatulences, ballonnements, gaz intestinaux
  • Diarrhée infectieuses
  • Cholestérol élevé
  • Parasitoses
  • Glycémie élevée

Utilisation : On utilisera la coriandre soit sous forme de tisanes ou sous forme de condiment, dans la cuisson ou réduit en poudre on la saupoudre les salades.


Mode d'emploi :
En infusion : 1 c. à café par tasse d'eau. Laisser infuser 10 minutes. Boire jusqu'à 3 tasses par jour après les repas.

Teinture mère : de 20 à 40 gouttes dans un peu d'eau.


Précautions :
Cette plante est d'usage sécuritaire même sur une durée prolongée, cependant les tisanes de coriandre ou teinture mère ne devraient pas être consommées par des enfants de moins de 2 ans. Les femmes enceintes et allaitant ne doivent pas consommer de tisanes ou de remède à base de coriandre.

Source : santenaturelle.com

Références :
Wikipédia
Passeport Santé
Super Toinette




 



Coriandre